Sag mir wo die Blumen sind / Que sont devenues les fleurs?

Sag mir wo die Blumen sind / Que sont devenues les fleurs? (1955)

ist von einem Ukrainischen Volkslied entlehnt.  In Deutsch gesungen von Marlène Dietrich, in Französisch von Dalida. 

Waar zijn de bloemen, de meisjes, de mannen, de soldaten de graven?  Wanneer zal de mensheid leren uit de fouten van eerdere generaties? “Sag mir wo die Blumen sind” is één van de de mooiste anti-oorlogsliederen dat zijn oorsprong vond uit een Kozakken lied.

De Amerikaanse folk muzikant Pete Seeger en Joe Hickerson maakten er deze hymne van.

In het Duits gezongen door Marlène Dietrich en in het frans door Dalida.

Une chanson composée et écrite par le barde de la musique folk américaine Pete Seeger. Son texte a été completé plus tard par Joe Hickerson, qui en a fait un hymne pacifiste universel, bientôt repris par les principaux groupes vocaux américains et popularisé en Europe par Marlène Dietrich.

La source est russe
Ces lignes lui avaient été inspirées par Koloda Douda, une comptine russe en forme de questions et réponses enchaînées appartenant au folklore cosaque (elle est citée dans le roman de Cholakhov Le Son paisible (1934) que Seeger avait lu un an ou deux plus tôt).